ZD ?!

ZD = « zéro déchets » signifie réfléchir à sa consommation quotidienne, acheter le plus possible local, réparer, recycler, … pour produire un minimum de déchets.

Pourquoi s’y mettre ? Eh bien, parce que c’est bon pour notre corps, notre porte-monnaie, et aussi pour notre planète. Pour faire chacun/e notre part comme le colibris, pour préserver cette planète pour nos petits-enfants, pour montrer que c’est possible et que c’est facile – il suffit de commencer !

Comment faire ? A chacun son chemin ! Pour nous, après l’alimentation vivante, les essuie-tout en vieux t-shirts, la lessive de cendres, le savon de Marseille pour la vaisselle, le dentifrice maison de Hopineo, les bougies maison, les perles de céramique, les emballages furoshiki, … nous avons démarré 2018 avec les bee’s wraps et le déo maison. Mais nous ne comptons pas nous arrêter là, dans les semaines à venir ce sera le savon, le shampooing, … et nous comptons bien trouver d’autres idées avec La tête allant vert, jeune asso créé sur Plélan le Petit !

Vous trouverez ici recettes et idées ZD pour la salle de bains et pour la lingerie.

Recettes ZD pour la cuisine

Toutes nos recettes ont été testées, éprouvées et adoptées par nous. Cette liste me sert d’aide mémoire et de sauvegarde des recettes. Si vous voulez vous lancer, faites attention que certains ingrédients peuvent être potentiellement dangereux, si non manipulés avec précaution et à bon escient (huiles essentielles, soude caustique, …). Renseignez-vous et contactez nous, si vous avez des questions.

Savon de marseille

gite-ecolo-bebe-bretagne-famille-lavilleheleuc-savon-IMG_8551

  • 1000 g d’huile d’olive (attention, ce n’est pas 1 litre !)
  • 340 g d’eau
  • 124 g de soude caustique (pas des cristaux de soude !)

Avec des lunettes de protection et des gants : mettre l’eau dans un petit bécher et ajouter progressivement la soude en mélangeant avec une cuillère. Baisser la température du mélange à 45°. Mettre à chauffer l’huile dans une casserole (grande, au moins 2 litres) à 45°. Verser ensuite le contenu du becher dans la casserole et mixer jusqu’à voir la trace. Couler dans un moule et recouvrir d’un film plastique et d’un linge. Démouler après 24 à 48 heures, découper éventuellement et laisser sécher pendant un minimum de 4 semaines.

close

Attention : la manipulation de la soude caustique doit être fait dans un lieu bien ventilé, avec précaution et avec des vêtements et lunettes de protection ! Ne vous lancez pas sans vous être documenté suffisamment sur la manière de procéder et en ayant bien évalué les risques ! 

Utilisation : ça sert partout dans la maison, comme un savon classique, pour la vaisselle, le ménage, les mains, le corps, … à partir de fin février !

Source : Je crée mes savons au naturel, Léanne & Sylvain Chevallier

 Cake vaisselle

  • 53 g de SCS (sodium coco sulfate, tensioactif à base de coco)gite-ecolo-bretagne-bebe-famille-lavilleheleuc-cake-vaisselle-IMG_8635
  • 25 g de SCI
  • 5 g de cristaux de soude
  • 5 g de bicarbonate de soude
  • 10 g de vinaigre blanc
  • 1 g de jus de citron
  • 10 gouttes d’huiles essentielles d’arbre à thé
  • 30 gouttes d’huiles essentielles de romarin ou de lavande

Mélanger tout les poudres, ajouter le vinaigre et le jus de citron et chauffer au bain-marie (10 à 15 minutes). Hors du feu ajouter les huiles essentielles et bien tasser dans un pot en verre à ouverture large ou alors dans un moule à silicone (à démouler sur une coupelle).

Utilisation : mouiller une brosse ou une éponge, frotter sur le cake et laver la vaisselle !

Source : A 100 à l’heure

Liquide vaisselle

  • 1,5 l d’eau
  • 30 g de savon de Marseille en copeaux
  • 70 g de savon noir
  • 2 cuillerées à soupe de cristaux de soude
  • 2 cuillerées de bicarbonate de soude
  • 2 cuillerées de SCS (sodium coco sulfate, tensioactif à base de coco)
  • 20 gouttes d’huile essentielle de menthe

Faire chauffer tous les ingrédients sauf l’huile essentielle, retirer du feu et les ajouter. Laisser refroidir et mixer pour obtenir une texture plus onctueuse. Pour obtenir un produit plus liquide, mettre moins de savon de Marseille et plus de savon noir.

Attention : pas encore testé parce qu’on se débrouille très bien avec le savon solide, mais je vais le faire pour les gîtes.

Source : Famille zéro déchet

Poudre lave-vaisselle

  • 200 g de cristaux de soude
  • 50 g d’acide citrique
  • 75 g de sel (d’Epsom ou autre)

Attention : il faut veiller dans tous les cas à utiliser des cristaux de soude anhydres (sinon on risque de se trouver avec un bloc compact de mélange). Mélanger tous les ingrédients dans un bocal hermétique (genre Le Parfait).

Utilisation : mettre une cuillerée à café par lavage dans le bac du LV. Une température de 50° minimum est conseillée pour le cycle de lavage pour éviter de laisser des traces de poudre. En cas d’eau calcaire des traces peuvent apparaître sur des verres et nécessiter l’ajout de vinaigre pour le rinçage (les avis sont assez partagés pour savoir si le vinaigre attaque les joints du lave-vaisselle ou non) ou peut-être des perles en céramique (voir plus bas).

Source : Cécile Bonnet d’après la recette de Béa Johnson ou my slow life

Autres recettes pour poudres LV ici.


Poudres LV

  • 50 g de cristaux de soude (anhydre !)
  • 25 g d’acide citrique
  • 100 g de percarbonate de sodium

Source : Famille zéro déchet sur Facebook

  • 200 g de cristaux de soude
  • 200 g d’acide citrique
  • 150 g de percarbonate

Source : zerocarabistouille.be ou les agités du bocal

  • 1 volume de cristaux de soude
  • 1 volume d’acide citrique
  • 1 volume de bicarbonate ou 1/2 bicarbonate et 1/2 percarbonate

Source : Famille zéro déchet sur Facebook

Tablettes lave-vaisselle

  • gite-ecolo-bebe-bretagne-famille-pastilles-lave-vaisselle-IMG_847960 g d’acide citrique
  • 60 g de bicarbonate de soude
  • 60 g de cristaux de soude
  • 60 g de gros sel
  • 10 à 20 gouttes d’huile essentielle de citron (ou lavande, ou tea tree)

Tout mélanger, puis rajouter de l’eau goutte à goutte ou en vaporisant. Tasser dans des bacs à glaçons et repasser quand ça gonfle trop.

Mon premier essai n’est pas encore très concluant – les tablettes se sont défait au démoulage. En attendant nous avons avec succès utilisé la poudre telle quelle – résultat impeccable, mais je pense à aller plutôt vers les poudres ci-dessus.

Source : Mon P’tit Pote d’Hopineo

Déboucheur de canalisation

Si le moyens mécaniques n’en viennent pas à bout ou si votre plombier préféré est en vacances.

  • 100 g de gros sel
  • 100 g de bicarbonate
  • 10 cl de vinaigre blanc

Mélanger dans un bol le sel et le bicarbonate, puis le vinaigre.

Utilisation : verser dans l’évier et laisser reposer au moins 30 minutes. Puis verser au moins 1,5 litres d’eau bouillantes et si nécessaire s’aider d’un bout de fil de fer. Marche aussi très bien pour les lavabos et douches.

Source : Famille zéro déchet

Nettoyant ménager

  • 1/2 de vinaigre blanc dans lequel ont macéré des épluchures d’oranges et/ou citrons
  • 1/2 d’eau

Filtrer le vinaigre blanc (pour ne pas boucher le pulvérisateur), remplir de moitié un pulvérisateur, puis compléter avec de l’eau.

Source : c’est notre classique depuis des années.

Idées ZD pour la cuisine

Essuie-tout

Découper des vieux t-shirts blancs en carrés de 15 à 20 cm. Utiliser à  la place des essuie-tout en papier.

Utilisation : déposer dans un panier ou un filet dans la cuisine. Après utilisation déposer dans le panier à linge sale, laver et réutiliser.

Brosse à vaisselle

2017-LVH-Produits-SavonMarseille-Brosse-IMG_7244Une brosse en bois à tête interchangeable trouvé en Biocoop. Pour faire la vaisselle on frotte la brosse sur un savon de Marseille, ça mousse moins qu’un cake vaisselle ou du liquide vaisselle, mais ça lave très bien. Quand la brosse est usée, on remplace la tête en conservant le manche. La tête usée pourra servir de cheveux pour un korrigan ou …

 

Perles de céramique EM

vertsmoutons1Poser 15 perles dans une carafe d’eau pour adoucir et purifier l’eau.
Mettre un fil avec 25 à 30 perles dans le panier couverts du lave-vaisselle.
Permet aussi de détartrer la bouilloire, machine à café, … soit ponctuellement, soit en mettant 15 à 25 perles dans la bouilloire ou le réservoir d’eau.

Source : Les Verts Moutons

Emballages pour courses ZD

2017-LVH-SacsCourses-IMG_5444Utiliser des sachets en coton pour les courses en vrac. Peuvent être cousus maison, ou alors achetés en magasin bio, sur internet, … leur poids est tellement minime qu’il doit correspondre à celui d’un sac en papier, s’il est fait main et plus lourd, pensez à faire peser ou faire la tare avant la pesée.

Le sac de courses ci-contre a été cousu dans une vieille bâche publicitaire de la ville de Dinan pour une exposition sur Yvonne Jean-Haffen. Les sangles sont faites dans une ceinture de sécurité d’une voiture qui partait à la casse. Prévoir de bonnes aiguilles (cuir) et une machine à coudre qui tient le coup.

Pensez aussi aux bocaux type Le Parfait, les bouteilles ou des tup-tups en verre – il suffit de faire la tare avant de peser, ou de faire peser en entrant dans le magasin et de noter le poids sur chaque contenant.

IMG_8428Les bee’s wraps servent pour acheter par exemple du fromage à la coupe. Et à la maison pour emballer tout ce qui va au frigo ou au congélateur – ou presque (à l’exception de la viande et de la charcuterie !) : salade lavée, légumes entamés, bols et saladiers avec des restes, … Fini les boîtes en plastiques dans le frigo et les bouts de film transparent ou le papier aluminium ! Après utilisation le bee’s wrap se rince avec une éponge à l’eau tiède et un peu de savon si nécessaire, on sèche et c’est reparti pour un tour.

Alimentation vivante

gite-ecolo-bebe-bretagne-famille-lavilleheleuc-lacto-fermentation-IMG_7595Le passage à l’alimentation vivante a radicalement diminué le volume de nos déchets. Tout est réutilisé pour notre alimentation, comme la pulpe de l’extracteur en crackers, les restes de légumes en lactofermentation, les épluchures d’oranges en poudre, … ou alors pour celle des vers de terre qui nous aident au jardin en permaculture (les restes des légumes et fruits bio sont déposés directement dans le jardin sur ou sous la couche de paille, c’est le compostage de surface).

La lacto-fermentation permet non seulement de conserver des restes de légumes, mais aussi d’enrichir leur valeur nutritive – sans déchets et sans utilisation d’énergie.

Poudre d’écorces d’orange ou de citron

gite-ecolo-bebe-bretagne-famille-poudre-ecorces-oranges-IMG_8501Idée dénichée sur internet : avant de manger une orange, une clémentine ou un citron, prélever l’écorce avec un épluche légume et laisser bien sécher. Mixer ensuite dans un mini-blender pour obtenir une poudre qu’on utilisera pour aromatiser des smoothies, cookies, … délicieux et zd !

 

Partagez, partagez ... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on StumbleUponShare on TumblrEmail this to someone