ZD ?!

ZD = « zéro déchets » signifie réfléchir à sa consommation quotidienne, acheter le plus possible local, réparer, recycler, … pour produire un minimum de déchets.

Pourquoi s’y mettre ? Eh bien, parce que c’est bon pour notre corps, notre porte-monnaie, et aussi pour notre planète. Pour faire chacun/e notre part comme le colibris, pour préserver cette planète pour nos petits-enfants, pour montrer que c’est possible et que c’est facile – il suffit de commencer !

Comment faire ? A chacun son chemin ! Pour nous, après l’alimentation vivante, les essuie-tout en vieux t-shirts, la lessive de cendres, le savon de Marseille pour la vaisselle, le dentifrice maison de Hopineo, les bougies maison, les perles de céramique, les emballages furoshiki, … nous avons démarré 2018 avec les bee’s wraps et le déo maison. Mais nous ne comptons pas nous arrêter là, dans les semaines à venir ce sera le savon, le shampooing, … et nous comptons bien trouver d’autres idées avec La tête allant vert, jeune asso créé sur Plélan le Petit !

Vous trouverez ici recettes et idées ZD pour la salle de bains et pour la cuisine.

Recettes ZD pour la lingerie

Toutes nos recettes ont été testées, éprouvées et adoptées par nous. Cette liste me sert d’aide mémoire et de sauvegarde des recettes. Si vous voulez vous lancer, faites attention que certains ingrédients peuvent être potentiellement dangereux, si non manipulé avec précaution et à bon escient (huiles essentielles, soude caustique, …). Renseignez-vous et contactez nous, si vous avez des questions.

Lessive de lierre

  • 50 g de feuilles de lierre grimpant sans les tiges (75 à 100 suivant la taille)
  • 1 l d’eau non chlorée
  • quelques gouttes HE Tea Tree ou lavande en option

Nettoyer, puis déchirer ou couper les feuilles de lierre et les poser dans une casserole avec de l’eau froide. Couvrir et porter à ébullition, laisser bouillir pendant 15 minutes couvercle fermé. Laisser refroidir plusieurs heures ou toute la nuit, toujours avec le couvercle fermé. Filtrer à travers une micro-fibre (au toucher peau de chamois). Verser dans un flacon de lessive liquide, ajouter l’huile essentielle et bien secouer.

Peut aussi servir pour faire la vaisselle à la main, ou même comme shampooing.

Utilisation : 1 bouchon par machine.

Source : La Ruche qui dit Oui

Lessive de cendres

  • 2017-LVH-Produits-LessiveCendre-IMG_7246 copie150 g de cendres tamisées2017-LVH-FabricationLessiveCendres-IMG_7477
  • 1 l d’eau non chlorée
  • quelques gouttes HE Tea Tree ou lavande

Mélanger les cendres et l’eau dans un récipient en verre ou en ions. Laisser reposer 36 heures en mélangeant de temps en temps. Filtrer à travers une micro-fibre (au toucher peau de chamois). Verser dans un flacon de lessive liquide, ajouter l’huile essentielle et bien secouer.

Utilisation : 1 cuillerée à soupe par machine.

Les taches de terre peuvent résister à cette lessive, pensez à les traiter avant avec un savon détachant. C’est ma préférée, car elle est vraiment zéro déchet et me permet de valoriser les cendres de notre chaudière à bois déchiqueté. Nous l’utilisons exclusivement depuis l’été 2016.

Source : Autour du Naturel

Lessive au savon noir

  • 1 verre de savon noir liquidegite-ecolo-bebe-bretagne-famille-lessive-hopineo-monptitpote-IMG_1801
  • 1/2 verre de bicarbonate de soude
  • 1/4 de verre de cristaux de soude
  • 3 verres d’eau tiède
  • 10 gouttes d’huile essentielle eucalyptus, lavande, citron ou pamplemousse

Mélanger le savon noir et l’eau tiède dans un bol, puis ajouter le bicarbonate de soude et bien mélanger. Ajouter les cristaux de soude, bien mélanger et finalement les HE. Transvaser dans une bouteille.

Utilisation : 2 à 3 cuillerées à soupe dans le bac de la machine à laver.

Source : Atelier Hopineo Mon P’tit Pote en 2016

Savon détachant

gite-ecolo-bebe-bretagne-famille-lavilleheleuc-savon-IMG_8573Pour ceux ou celles qui connaissent ou veulent se lancer dans la saponisation à froid. Familiarisez-vous d’abord avec la méthode et prenez toutes les précautions : lunettes de protection, gants, manches longues, pantalon, chaussures, …

  • 300 g d’huile de coco
  • 200 g d’huile de lin
  • 180 g d’eau glacée
  • 78 g de soude caustique
  • 25 g de cendres
  • 15 g de terre de Sommières
  • 3 g d’huile essentielle de lavande

gite-ecolo-bretagne-bebe-famille-lavilleheleuc-savant-detachant-IMG_8629Faire fondre l’huile de coco et ajouter l’huile de lin. Ajouter la soude dans l’eau et mélanger pour dissoudre. Quand les deux préparation sont à 45° environ, mélanger et mixer jusqu’à la trace. Ajouter le mélange de cendres, terre et HE préparé à côté. Bien mélanger et couler dans des moules. Couvrir. Démouler 24 à 48 heures plus tard et mettre en cure pendant au moins 3 semaines.

Attention : fabrication réalisée, mais savons encore en cure !

Utilisation : avant la lessive, mouiller le tissus, puis frotter avec le savon. Pour des tissus de couleur, vérifier avant ! Peut aussi servir pour l’entretien des surfaces dans la cuisine ou la salle de bain, le lavage du sol, la vaisselle, …

Source : Mon made in home

Savon détachant à base de savon de Marseille

gite-ecolo-bebe-bretagne-famille-lavilleheleuc-savon-IMG_8581Plus facile que la recette ci-dessus et à porté de tout le monde. Faites attention à prendre du vrai savon de Marseille sans glycérine ou autre ajout !

  • 50 g de terre de Sommières
  • 50 g de paillettes de savon de Marseille (ou râpé)
  • 10 cl d’eau tiède

Mixer l’eau et les paillettes de savon pour obtenir une mousse homogène. Incorporez la terre de Sommière et mélanger avec une cuillère en bois jusqu’à obtention d’une crème onctueuse. Remplissez trois moules en silicone et mettre 1 heure au frigo. Démouler et laisser sécher 24 à 48 heures à l’air libre.

Attention : il faut bien mélanger l’eau et les paillettes de savon jusqu’à dissolution complète – j’ai été un peu vite… d’où des morceaux blancs dans mes savonnettes.

Utilisation : avant la lessive, mouiller le tissus, puis frotter avec le savon.

Source : Brèves de Comptoir Beauté

Autres recettes : Montre moi comment

 

Idées ZD pour la lingerie

Balles de lavageballelavage

Les balles de lavages ajoutées dans le tambour de la machine permettent de diminuer la quantité de lessive et d’augmenter l’efficacité du lavage.

Source : Magasin Bio (il y a 15 ou 20 ans)

Perles de céramique EMvertsmoutons1

Un sachet de 50 perles dans le tambour de la machine adoucit l’eau et permet de diminuer la quantité de lessive.

Source : Les Verts Moutons

Les noix de lavagenoix_de_lavage

Ca marche très bien, c’est économique, écologique, compostable, … mais ça vient de loin. Ca peut être la solution pour vous.

Source : Antigone XXI

Les balles de laine pour le séchage

Eh oui, j’utilise le sèche-linge pour les serviettes de bain et pour mes lingettes maison ! Les balles de laine permettent d’assouplir le linge et diminuent le temps de séchage. Elles sont en pur laine vierge d’un diamètre d’environ 7 cm.

Source : meistersauber.de (ce lien est en allemand, je n’ai pas trouvé l’équivalent en français)

Le percarbonate de soude

Attention, à ne pas confondre avec le bicarbonate de soude ! Se trouve en magasin bio ou droguerie.

C’est le remède miracle pour les vêtements et torchons tachés ou jaunis. Je l’ai utilisé en désespoir de cause la première fois – ma chemise de nuit et des taies d’oreillers allaient finir en chiffons, mais le percarbonate est arrivé !

J’en mets entre deux et quatre cuillères à soupe dans une bassine et je rajoute de l’eau très chaude, je fais dissoudre un peu avant d’ajouter les vêtements et je laisse tremper au moins une heure et jusque toute la nuit. Ensuite je vide la bassine dans la machine à laver et je lance un programme à 60° (40° minimum pour le percarbonate de soude) avec la lessive de lierre ou de cendres. Quelques taches coriaces ont résistées, mais la plupart des affaires sont sorties avec un éclat tout nouveau.

L’utilisation du percarbonate de soude : comment-economiser.fr

 

Partagez, partagez ... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on StumbleUponShare on TumblrEmail this to someone