En plus de consommer de l’électricité verte (Enercoop), nous avons décidé d’en produire nous même. Voici le chantier de mise en route.

Le 8 janvier 2013 notre ancien compteur a été remplacé par toute une batterie : compteur de consommation, compteur de production et compteur de non-consommation.

Le 13 janvier Michel creuse la tranchée pour les cables électriques avec sa mini-pelle. Le tuyau pour l’évacuation des eaux et un cable n’y résistent pas, mais le lendemain tout est réparé.

Le 25 février, enfin, arrive la camionnette d’Emeraude Solaire. Une demie heure après l’échafaudage est déjà monté. Avant midi les ardoises sont déjà déposées et stockées en vu d’une utilisation future. Le soir les premiers panneaux sont mis en place et une bâche couvre le tout pour la nuit.

Le mardi 26 la mise en place des panneaux se poursuit, les cables sont passés et l’installation électrique préparée.

Le mercredi 27 au soir l’installation est terminée, l’échafaudage démontée et le local technique avec les onduleurs prêt pour le consuel qui doit donner son feu vert.

Il a fallu attendre le printemps – le 22 mars plus précisément pour que les panneaux soient raccordés au réseau d’électricité, après un problème de connexion dans le local technique, qui a été rapidement résolu.
Depuis ce matin à 10h30 c’est donc chose faite. Les compteurs tournent et le soleil s’est juste montré un peu pour nous encourager avant de disparaître de nouveau derrière les nuages. On va le guetter maintenant, celui-là !

Partagez, partagez ... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on StumbleUponShare on TumblrEmail this to someone