Mercredi après-midi trois copains arrivent pour trois jours à La Ville Heleuc : pour commencer nous dégustons des crêpes sous le préau, puis tout le monde part à la découverte des environs. On se met d’accord pour savoir ce que chacun aimerait faire et pour le soir c’est un premier cours de cuisine. Au menu soupe de potiron et cookies. Jeudi matin il fait -6° et tout est blanc, mais le soleil brille – c’est parti pour un long moment dans le spa. Une fois les cheveux séchés nous voilà partis à travers le verger, la forêt et le miroir aux fées vers la piscine – le niveau est drôlement haut. On profite du beau temps pour jouer dehors pendant que des géocacheurs nous rendent visite. Bientôt il est temps de préparer la pâte à pizzas pour le repas du soir. Pendant qu’elle lève tranquillement nos trois copains partent avec Michel en vélo et équipés de lampes frontales pour récupérer le lait et le beurre à la ferme voisine. Au retour il n’y a plus qu’à préparer chacun sa pizza, prendre l’apéro et déguster les pizzas.

Vendredi c’est jour de pluie, comme prévue par la météo. Les jeux de société sont de sortie – bien au chaud. Après un repas de restes (soupe, pizza, coquillettes et fromage) tout en musique (à part Michel, tous apprécient l’Andalouse) sous la douche, puis un long moment dans le spa sous la pluie. Une nouvelle fournée de cookies et un far breton pour le goûter – nous attendons de la visite ! Jeu de cache-cache avec les cousins, mémo, … Au menu ce soir des hamburgers maisons accompagnés de frites. On en mange tellement qu’il n’y a plus de place pour le dessert. Ce sera pour demain. Papotage dans le salon pour cause d’un petit cousin couché dans la chambre, quelques gagne-ton-papa, puis brossage de dents et au dodo !

Samedi matin les grands-parents sont un peu fatigués – le petit dernier les a tenu réveillés entre minuit et  heures du matin. Mais à 8 heures du matin tout le monde est debout – tout le monde, sauf le soleil. Ce sont donc les jeux de société qui sont de sortie. Quand le soleil montre enfin son bout de nez et on se dépêche de sortir, mais voilà déjà les nuages noires. Pour les uns ça va être vélo, pour les autres parapluie. On traverse la gadoue et se dirige vers le tipi – c’est l’occasion de rechercher les chemins, que nous avions perdus sous les fougères depuis l’été dernier… Vous avez vu au milieu du labyrinthe ? Ce ne serait pas Mary Poppins qui arrive ?

Temps de faire les valises, de récupérer brosses à dents, maillots de bain, … pour ne rien oublier. Valises et sacs attendrons dans la cuisine. Le midi nous dégustons un risotto aux cèpes servi sur des tranches de butternut, et en dessert des poires Belle-Hélène. Et voilà déjà Claudio et Maud à la porte. Nouvelles consignes pour un nouveau séjour. Et déjà la voiture repart – on s’est dit au-revoir ???

Partagez, partagez ... Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on StumbleUponShare on TumblrEmail this to someone